Green Hired

Made in Teahupo'o – Tahiti

ADDITIFS ALIMENTAIRESALIMENTATIONSANTÉ & BIEN ÊTRETENDANCES

Additif toxique : E171 dangereux pour les fœtus

L’additif alimentaire E171 est un additif toxique pour les mamans, les fœtus et les bébés.

Connaissez vous le titane et le dioxyde de titane ?

Il se nomme aussi nommé oxyde de titane.

En fait, le dioxyde de titane est un composé d’oxygène et de titane.

Le titane sert à la fabrication des vélos de courses.

Le dioxyde de titane quant à lui sert à fabriquer les bonbons et autres confiseries.

En plus, il sert aussi d’opacifiant pour les peintures murales.

Autorisé en Europe

Pigment blanc (PW6 du Colour Index), cet additif numéroté E171 (forme de poudre) est aussi présent dans les produits cosmétiques.

Il se retrouve donc dans l’alimentation ainsi que dans le dentifrice, les yaourts, les plats préparés et les sauces d’assaisonnement.

Par contre, on vient enfin de découvrir que le dioxyde de titane pouvait passer dans le placenta de la femme enceinte.

Il peut donc être en contact avec le fœtus.

Et cela, après des années d’études sur les effets de ses nano particules.

Il était temps.

On se demande d’ailleurs comment on a laisser l’autorisation d »un tel produit depuis 1960.

Peut-être pour ses propriétés d’absorption des rayons ultraviolets et son caractère colorant blanc (additif alimentaire)

Le règlement (CE) n° 1333/2008 encadre l’utilisation du E171 dans l’alimentation

Et cela sur la base d’une évaluation des risques réalisée par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

L’autorisation de son usage lors de la fabrication d’aliments était assortie de la mention d’incorporation « quantum satis ».

Autrement dit avec une autorisation d’incorporation du E171 en « quantité suffisante ».

Il n’existe donc aucune quantité maximale limitée.

Il n’y avait qu’une recommandation d’emploi conformément aux bonnes pratiques de fabrication.

Et cela dans des quantités n’excédant pas celles nécessaires pour obtenir l’effet escompté à savoir la coloration de l’aliment.

Interdit en France

En 2020 on se demandait toujours pourquoi certains enfants déclaraient certains cancers.

Heureusement en 2017, l’Anses a produit un avis spécifique sur le E171.

Cet avis portait sur une étude de toxicité orale du E171 (étude dite NANOGUT conduite par l’INRA ; Bettini et al, 2016).

Cette étude montre que l’exposition chronique de rats à l’additif E 171 par voie orale serait susceptible d’entraîner des lésions colorectales précancéreuses.

En plus, en raison de ses propriétés physico-chimiques, une exposition par voie respiratoire au dioxyde de titane peut entraîner une surcharge pulmonaire.

Cette surcharge pulmonaire peut conduire à une réaction inflammatoire, à l’origine de lésions prolifératives.

Loi Egalim

La loi Egalim pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, ordonna en 2018 sa suspension.

Il ne pouvait ainsi plus être mis sur le marché de même que les denrées alimentaires en contenant.

Par contre, cette suspension en France ne concernait pas les cosmétiques, les dentifrices et les médicaments.

En 2022, l’interdiction de l’additif E171 (dioxyde de titane) dans les denrées alimentaires fut reconduite pour un an en France.

Mais de son côté, le règlement européen (CE) n° 2022/63 du 18 janvier 2022 vient finalement interdire l’utilisation du dioxyde de titane comme additif alimentaire

Au final, surveillez vos étiquettes sur les produits que vous achetez.

Évitez aussi les bonbons et les pâtisseries pour vos enfants.

Évitez aussi de vous maquiller avec du E171 qui est donc un additif toxique pour les mamans, les fœtus et les bébés…

Article : P. du Chélas

Additifs alimentaires naturels

Colorants alimentaires chimiques

Aliments et additifs chimiques

Colorant alimentaire Amarante E123

Arômes, saveurs et flaveurs

Agriculture Bio en péril

Insectes : alimentation et santé

Les algues sont une alimentation d’avenir

Quiz : Additifs Alimentaires


Les aliments contenant du dioxyde de titane (ou additif E171) sont interdits à la vente depuis le 1° janvier 2020 en France
En vertu du principe de précaution.




Newsletter greenhired.fr

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

error: Content is protected !!