Green Hired Art

Made in Montreuil sur Mer

BIODIVERSITÉDÉVELOPPEMENT & DURABLEENVIRONNEMENTNATUREPOLLUTIONS

Biocénose et biotope

Une biocénose est un ensemble d’être vivants vivant dans un lieu de vie bien défini que l’on appelle le biotope.

Il faut donc distinguer biocénose et biotope.

Ce terme de « biocénose » fut introduit dans le langage scientifique en 1877 par le biologiste allemand Möbius.

Par contre le biotope est le milieu de vie.

Une biocénose est composée d’êtres vivants (espèces) pouvant vivre en interaction directe entre eux ou non mais étant toujours en interaction avec le milieu commun à tous.

La biocénose comprend donc en principe les animaux, les bactéries, les champignons, les végétaux, etc..

Mais on distingue quand même la phytocénose avec les espèces végétales, la zoocénose et les micro-organismes (bactériens et champignons).

Les biocénoses se divisent donc souvent en phytocénoses (communautés végétales) et zoocénoses (communautés animales).

Ainsi deux plantes vivant dans le même milieu (biotope) peuvent n’avoir aucun échange direct.

Par contre, elles ont chacune une action sur le milieu ce qui peut avoir des conséquences sur l’autre espèce.

Par exemple, dans un champ, la mauvaise herbe peut puiser plus vite les nutriments de la terre ce qui empêchera le jeune plant de blé qui se trouve à côté de bien pousser.

Les différents écosystèmes de notre planète sont des ensembles de milieux de vie des êtres vivants.

Ce grand ensemble représente la biosphère qui regroupe tous les êtres vivants du globe soit une immense cohabitation des espèces à l’état naturel.

Par contre le biotope est une zone biologique avec des conditions environnementales uniformes.

En effet, il comporte des paramètres physico-chimiques et écologiques (climat, sol, température,…) particuliers.

De facto les organismes présents sont en osmose avec ce milieu car leurs adaptations datent de centaines d’années.

Le biotope représente une zone et donc un espace de vie physique limité.

De plus, c’est cette zone qui accueille une biocénose (faune, flore et micro-organismes).

Ainsi biocénose et biotope forment un écosystème qui est lui même la plus petite unité de la biosphère.

Par contre les pollutions affectent les caractéristiques du biotope et la physiologie des organismes.

L’une des plus graves menaces est celle notamment des métaux lourds qui finissent dans l’environnement.

Une autre menace inquiétante résulte aussi de l’activité humaine.

Il s’agit en effet de l’introduction d’espèces invasives qui déstabilisent les biotopes.

Nous connaissons aujourd’hui les limites à ces activités humaines : ce sont les 9 limites planétaires de Johan Rockström.

On estime que la biodiversité actuelle ne représente qu’une faible part de la biodiversité spécifique ayant déjà existé soit 1 millième

Article : Roman Skorupski



Biosphère, écosystèmes et oxygène

Pollutions de la biosphère

Réchauffement climatique et activités humaines

Les 9 limites planétaires

Les métaux lourds sur la planète

Écosystèmes marins menacés

Pollution biologique des Navires

Réchauffement climatique et responsabilités

Carbone et planète

Le 7° continent de Plastique

Le préjudice écologique

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

Crédits Photos : Pixabay.com
Site web de partage d’images diffusées en licence libre

error: Content is protected !!