Green Hired

Made in Teahupo'o – Tahiti

ADDITIFS ALIMENTAIRESALIMENTATIONCOLORANTS ALIMENTAIRESSANTÉ & BIEN ÊTRE

Colorants alimentaires chimiques

Parmi les colorants alimentaires qui (re) donnent de la couleur à une denrée alimentaire, il en existe trois catégories dont font partie les colorants alimentaires chimiques :

Les colorants alimentaires sont en effet des additif dont l’origine diffère :

  • Naturels : ils proviennent d’éléments naturels (organiques ou végétaux) comme le jus de betterave ou le jus de chou rouge par exemple
  • De synthèse : il s’agit de produits chimiques issus de l’industrie qui sont identiques aux colorants naturels ;
  • Artificiels : il s’agit de produits chimiques sans équivalent dans la nature
Ainsi les colorants artificiels et synthétiques résultent obligatoirement de la chimie organique.

On dénombre ainsi un très grand nombre de colorants artificiels.

Ces colorants artificiels relèvent aussi de la législation européenne des codes E (voir EFSA).

Les exigences sanitaires protègent d’ailleurs de mieux en mieux les consommateurs.

La tendance au recours de la chimie s’explique par les investissements lourds notamment pour répondre aux exigences sanitaires.

Les colorants de synthèse apparaissent de surcroît dès le 19° siècle et remplacent les colorants naturels.

On dénombre ainsi plus de 5000 colorants aujourd’hui.

Beaucoup de colorants de synthèse sont par contre interdits en raison de leur dangerosité.

Principes des colorants

Dans l’agro-industrie, on peut utiliser comme colorant alimentaire toute substance qui permet de colorer le produit auquel elle est ajoutée.

Mais ce principe reste quand même soumis à la réglementation.

C’est le cas par exemple des colorants azoïques.

On fabrique les colorants alimentaires chimiques et synthétiques notamment pour reproduire un colorant naturel existant.

La raison en est le prix prohibitif par exemple.

On peut citer le cas du colorant E160d (lycopène synthétique) qui est un clone de la molécule existante dans la tomate.

Mais certains colorants alimentaires présentent des risques pour la santé et sont interdits

C’est le cas notamment pour les colorants mélangés avec un conservateur (benzoate de sodium).

Ils provoquent des troubles de l’attention et de l’hyperactivité chez l’enfant (Troubles digestifs et inflammations de l’intestin).

Additifs de couleur, les colorants alimentaires confèrent aussi une coloration aux aliments et renforcent celle-ci.

Ils compensent ainsi la perte de couleur de l’aliment.

En cela, les colorants azoïques sont des colorants aux couleurs vives.

Les colorants azoïques composent d’ailleurs l’une des principales familles avec les anthraquinoniques, les colorants du diphénylméthane et du triphénylméthane, les colorants nitrés et nitrosés, les indigoïdes, les phtalocyanines et les polyméthiniques.

Liste des conservateurs chimiques

Un colorant est ainsi soit liquide ou soit solide.

S’il est soluble, c’est une teinture et à l’inverse c’est un pigment.

Par contre un colorant synthétique peut être complètement inventé : c’est le cas par exemple du E131 (Bleu patenté V)

Article : P. du Chélas


Colorants alimentaires

Additifs alimentaires naturels

Conservateurs et problèmes de santé

Arômes et saveurs

Additifs alimentaires dangereux

Nitrites et charcuteries

Additifs, arômes, colorants et conservateurs

Colorants chimiques

Conservateurs chimiques

Poissons dangereux pour votre santé

Bouteilles d’eau et Microplastiques

Additifs et innovations provenant du recyclage

Nitrites et charcuteries


Newsletter greenhired.fr

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act


Greenhired
Articles & Publications
Greenhired
Trend & Prospections
Greenhired
Santé & Bien Être
Greenhired
Quiz & Questions

Crédits Photos : Pixabay.com
Site web de partage d’images diffusées en licence libre

error: Content is protected !!