Green Hired

Made in Teahupo'o – Tahiti

ESPÈCESMAMMIFÈRESOCEANS & MERS

Dugong et Lamantin Thaï en danger

En Thaïlande, le Dr. Thon Thamrongnawasawat, biologiste marin et vice directeur de la Faculté de Pêche de l’Université Kasetsart, essaie d’attirer l’attention sur le Dugong qui est le Lamantin Thaï.

Le tourisme côtier et le braconnage sont en effet deux principales menaces pour le Dugong.

Plus précisément, le Dugong est une espèce de mammifère exclusivement marin et herbivore au corps fuselé.

Le Dugong fait ainsi partie, avec les trois espèces de lamantins, de l’ordre des siréniens.

Ce mammifère marin, appelé aussi vache de mer, est maintenant en péril dans les eaux du sud de la Thaïlande.

En 2022, il ne restait que 250 individus matures en Afrique de l’Est et moins de 900 en Nouvelle-Calédonie selon l’UICN

Le piège des filets de pêche

Comme souvent les activités humaines sont responsables des problèmes de la biodiversité.

Comme dans beaucoup d’autres mers, les pécheurs thaïlandais jettent également leurs vieux filets de pêche par dessus bord.

C’est tout simplement pour s’en débarrasser en pleine mer.

Au total en 2019, 23 Dugongs sont ainsi morts ou piégés dans un filet de pêche dérivant au large.

En plus il s’agit du plus grand nombre de morts enregistrés en un an.

Pourtant cette espèce de mammifères marins bénéficie d’une protection.

Le Dr. Thon Thamrongnawasawat attire aussi l’attention sur un requin baleine, une tortue luth et une baleine d’Omura (rares dans les eaux thaïes) tous trois également retrouvés morts.

Les déchets plastiques

Une grande quantité de déchets plastiques est de surcroît ingérée par les Lamantins et les Dugongs.

Ces déchets se retrouvent dans leurs intestins ce qui provoquent gastrites et infections sanguines.

La Thaïlande est l’un des pays qui consomment le plus de plastique responsable de la mort de centaines d’animaux selon le Dr. Thon Thamrongnawasawat.

Le gouvernement Thaïlandais interdit les sacs plastiques, les emballages en polystyrène, les gobelets plastique et les pailles depuis 2022.

Il a déjà interdit notamment les emballages plastiques oxo-biodégradables, les microbilles dans les cosmétiques et les bagues des bouchons de bouteilles.

La baisse de fréquentation touristique sur les côtes thaïlandaises a d’ailleurs permis à la faune et la flore de se régénérer.

Depuis on observe en effet un plus grand nombre de nids de tortues luths.

Et depuis la fermeture de Maya Bay, des requins à pointes noires ont également été aperçus en train de nager.

Le Dugong qui est le Lamantin Thaï, est le seul représentant de la famille des dugongidés de l’ordre des siréniens.

Il faut donc sauver le Dugong….

Article : P. du Chélas



Dauphin de Risso

Poisson-football

Baleine de Minke

Le Panda Roux dit le flamboyant

Crapaud doré décimé ou Sapo de Monte Verde

Espèces Exotiques Envahissantes ou EEE

Punaise diabolique asiatique et invasive

Newsletter Green Hired

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

Crédits Photos : Pixabay.com
Site web de partage d’images diffusées en licence libre

error: Content is protected !!