21/09/2023
INSECTESNATURE

Le papillon citron

Lorsque vous regardez votre potager et que vous apercevez une feuille qui bouge, il s’agit alors des ailes d’un papillon Citron.

Ce papillon est justement reconnaissable à sa couleur jaune citron.

Il fait partie de la famille des Pieridae.

Par contre, si vous vous approchez et qu’il se sent en danger, le papillon Citron tombera dans un état catatonique de mort apparente.

Rassurez vous, c’est juste une technique pour échapper à ses prédateurs.

Petit costaud des jardins

La papillon Citron fait partie des lépidoptères comme le Sphinx du tilleul.

A ce titre, il possède donc une trompe en spirale et deux paires d’ailes couvertes d’écailles.

Sinon l’autre particularité du papillon Citron (Gonepteryx rhamni) est de résister à l’hiver malgré sa petite taille de 25 à 55 mm.

En effet, il arrive à passer l’hiver grâce à ses réserves d’été.

Et également en produisant un liquide contenant de l’albumine, de l’alcool et des sels minéraux.

Ainsi, et contrairement aux autres papillons qui hibernent sous la forme de chrysalides, la papillon ne fait que s’abriter du froid.

La couleur du mâle est jaune citron sur le dessus des ailes

Mais chez la femelle le jaune est plus clair voir blanc verdâtre.

Mais les ailes sont bien en forme de feuille chez le mâle et la femelle avec un point rouge au centre.

Autre technique de protection, ce papillon ferme toujours ses ailes quand il se pose sur une fleur.

C’est un moyen pour se fondre dans la végétation environnante et se protéger des dangers.

Voyage et altitude

Avec sa durée de vie de 12 mois, vous avez toutes les chances de rencontrer le papillon Citron en plaine ou en montagne.

En effet, il peut vivre aussi bien jusqu’à 2000 m d’altitude que dans les forets humides.

Très citadin, il aime aussi fréquenter les jardins bien en fleurs et aromatiques ainsi que les broussailles.

Le papillon Citron adore la Bourdaine et le Nerprun.

Ce sont des plantes sur lesquelles il pond ses œufs et dont se nourrissent ses chenilles.

Il existe aussi un papillon Citron de Provence (Gonepteryx cleopatr) qui représente l’espèce méditerranéenne.

On trouve cette espèce dans la moitié sud de la France, l’Europe du Sud, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient ainsi que.

Les mâles du Citron de Provence possèdent par contre une large tache orangée sur l’aile

L’espèce ne bénéficie pas d’un statut de protection particulier (voir UICN).

Article : P. du Chélas

Mélitée du plantain

Hespérie du Barbon

La chenille du Sphinx du tilleul

Le Sphinx du frangipanier et sa chenille rasta

Disparition des insectes

Papillons en danger

Disparition de la flore et climat




Après votre inscription, vérifiez dans vos spams le premier envoi de la Newsletter

La Convention d’Aarhus

Photo : Pixabay.com
Site web de partage d’images diffusées en licence libre

error: Content is protected !!