Green Hired Art

Made in Montreuil sur Mer

ESPÈCESNATURE

Liste rouge des espèces menacées en France

L’UICN établit la liste rouge des espèces menacées en France.

Selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), la Terre a déjà perdu 60 % de ses animaux sauvages entre 1970 et 2014.

Comme le rappelle l’UICN, pour préserver la diversité de la faune et de la flore, il est important de connaître notamment la situation précise de chaque espèce.

Et pour cela il faut suivre l’évolution des menaces.

La liste établi par l’UICN, permet de connaître la situation précise de chaque espèce.

Cela permet de surveiller l’évolution des menaces et d’identifier les priorités d’actions (voir les critères et les catégories).

En France métropolitaine, la situation est critique pour de nombreuses espèces animales.

L’IUCN élabora sa liste conjointement par le Comité français de l’UICN et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN/SPN).

Sur 125 espèces de mammifères recensés au total ; 33% des espèces terrestres et 32% des espèces marines sont aujourd’hui menacées.

Pour les espèces d’oiseaux, ce sont d’ailleurs les rapaces qui sont particulièrement sensibles à l’intensification de l’agriculture.

Cette dernière dégrade en effet leurs habitats : 20 espèces de rapaces sur 33 sont menacée ou quasi menacée en métropole.

La France est le troisième plus grand pays d’Europe après la Russie et l’Ukraine grâce à ses 551 695 km² de superficie et ses 3 100 km de côtes maritimes.

Le bilan de la liste rouge de l’IUCN est sévère pour la France qui est le 6° pays comptant le plus d’espèces menacées :

  • 14% des mammifères
  • 24% des reptiles
  • 23% des amphibiens
  • 32% des oiseaux nicheurs
  • 19% des poissons d’eau douce
  • 28% des crustacés d’eau douce
  • 15% des espèces d’orchidées
A titre d’exemple, moins de 1000 cachalots sont ainsi encore présents dans les eaux françaises.

Ils nagent notamment à proximité du golfe de Gascogne de la Côte d’Azur et de la Corse.

De surcroît, le cachalot paye chèrement les ravages de la chasse commerciale d’antan.

Depuis, et malgré une protection, il paye maintenant les ravages du plastique déversé en mer.

Il est d’ailleurs en liste rouge « vulnérable ».

La zone Caraïbe-Amérique du sud affiche sans doute le bilan mondial le plus dévastateur avec une population animale réduite de 89% en 44 ans.

En outre – mer Française, la situation est plus dramatique qu’en hexagone :

A La Réunion :

  • 1/3 des espèces d’oiseaux
  • les 3 reptiles terrestres
  • 30% des plantes vasculaires indigènes

En Guadeloupe :

  • 1/3 des oiseaux nicheurs de Guadeloupe.
  • 14% des papillons de jour
  • 21% des libellules et demoiselles
  • 33% des poissons d’eau douce

Espèces en danger et vulnérables

  • Bouquetin ibérique – Cetartiodactyla Capra pyrenaica – En danger
  • Cachalot – Cetartiodactyla Physeter macrocephalus – Vulnérable
  • Dauphin de Risso – Cetartiodactyla Grampus griseus – Vulnérable
  • Déesse ou néhalennie précieuse – Nehalennia speciosa – En danger critique
  • Desman des Pyrénées – Soricomorpha Galemys pyrenaicus – Vulnérable
  • Globicéphale noir – Cetartiodactyla melas melas – Vulnérable
  • Grand Hamster – Rodentia Cricetus cricetus – En danger
  • Grande Noctule – Chiroptera Nyctalus lasiopterus – Vulnérable
  • Hespérie du barbon – En danger
  • Loup gris – Carnivora Canis lupus – Vulnérable
  • Lynx boréal – Carnivora Lynx lynx – En danger
  • Minioptère de Schreibers – Chiroptera Miniopterus schreibersii – Vulnérable
  • Mouflon d’Arménie – Cetartiodactyla Ovis gmelinii – Vulnérable
  • Murin d’Escalera – Chiroptera Myotis escalerai – Vulnérable
  • le Murin des marais – Chiroptera Myotis dasycneme – En danger
  • Murin du Maghreb – Chiroptera Myotis punicus – Vulnérable
  • Noctule commune – Chiroptera Nyctalus noctula – Vulnérable
  • Oreillard montagnard – Chiroptera Plecotus macrobullaris – Vulnérable
  • Ours brun – Carnivora Ursus arctos – En danger critique
  • Rhinolophe de Méhely – Chiroptera Rhinolophus mehelyi – En danger critique
  • Vison d’Europe – Carnivora Mustela lutreola – En danger critique

Espèces en situation inquiétante

  • Abeille domestique (Apis mellifera)
  • Alouette des champs (Alauda arvensis) – En déclin
  • Anguille d’Europe
  • Bécassine des marais (Gallinago gallinago)
  • Cachalot (Physeter macrocephalus)
  • Chabot du Lez (Cottus petiti)
  • Chauve-souris Pipistrelle (Pipistrellus pipistrellus)
  • Écrevisse des torrents
  • Grand hamster d’Alsace (Cricetus cricetus)
  • Gypaète barbu
  • Lapin de garenne (Oryctolagus cuniculus)
  • Libellule Déesse précieuse (Nehalennia speciosa)
  • Lynx du boréal
  • Martin-pêcheur
  • Martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis)
  • Perdrix Lagopedes alpin (ou des rochers)
  • Râle des gênet
  • Sterne de Dougall (Sterna dougalii)
  • Tortue d’Hermann
  • Tourterelles des bois
  • Ver de terre (Allolobophora rosea)
  • Vipère péliade (Vipera berus)
  • Vison d’Europe

La biodiversité est donc sérieusement en péril.

La liste rouge des espèces menacées en France en est le baromètre vivant.

L’UICN est une organisation non gouvernementale mondiale consacrée à la conservation de la nature

Article : Roman Skorupski


Union internationale pour la Conservation de la Nature

Liste rouge de l’IUCN

UICN : catégories et critères pour la Liste rouge

Disparition de la flore et climat

Disparition des insectes

Espèces Exotiques Envahissante

Convention Mondiale de la Nature de 1982

Convention sur la diversité biologique – CDB 1992

Démocratie environnementale et information : Convention d’Aarhus

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act


Les animaux sauvages sont menacés à travers le monde. Mais pas que.
Tous les espèces de cette planète le sont maintenant…



Photo : pxhere.com & geo.fr

error: Content is protected !!