×
poudre de métaux proszek metalowy metallicheskiy poroshok metal powder

Santé et Métaux lourds

On utilise souvent les métaux en médecine. Certes, métaux lourds et santé forment un duo pour un équilibre naturel indispensable.

Par contre certains métaux lourds, sans fonction biologique, ne servent aucunement au maintien de l’homéostasie de notre organisme.

C’est le cas du cadmium, du mercure et du plomb qui sont même directement toxiques.

Ce n’est pas bon pour la santé.

Danger et bienfaits des métaux

Plusieurs métaux sont essentiels pour notre organisme et on les nomme oligo-éléments.

Parmi eux figurent et le cuivre, le fer, le sélénium et le zinc

Mais il existe aussi des métaux lourds neutres que l’on considère biocompatibles avec notre organisme.

L’or et le titane en font d’ailleurs partie.

Toutefois et même indispensables, les métaux peuvent s’avérer toxiques à forte concentration et en raison de leur spéciation (soit leur forme chimique).

Un autre danger résulte aussi du passage des métaux lourds dans notre chaîne alimentaire.

Cela correspond à une ingestion (involontaire) aussi grave que l’inhalation et le contact percutané.

Le contact percutané se produit par exemple avec La N-méthyl-2-pyrrolidone (NMP) qui est un solvant industriel.

De nos jours, la majeure partie de la population est imprégnée de métaux lourds.

Cette imprégnation atteint des niveaux parfois supérieurs aux limites recommandées par les autorités de santé (Santé publique France (SPF)).

Ainsi, par exemple , 28 % des adultes et 2 à 3 % des enfants dépassent le seuil de surexposition à l’arsenic.

Présent dans l’environnement, l’arsenic est rejeté par les activités industrielles et agricoles.

Les métaux ingérés dans notre organisme entraînent ainsi des conséquences graves pour notre santé : problèmes cardiovasculaires, neurotoxiques, cancérogènes, effets osseux et rénaux,…

Sur le long terme, ils s’accumulent dans les os et dans les organes.

Ingestions domestiques

La principale cause d’ingestion des métaux est l’alimentation. La deuxième, notre consommation.

D’où le problème entre métaux lourds et santé.

Des métaux sont plus particulièrement dangereux pour l’organisme de toutes les espèces vivantes (les humains en étant) : Arsenic, Cadmium, Chrome, Cuivre, Mercure, Nickel et Plomb.

Or, on retrouve ces métaux dans toute nos chaînes alimentaires (voir notre article sur les saumons d’élevage).

Boissons :

L’eau embouteillée et le lait contiennent de l’arsenic.

Céréales de diverses formes :

On les retrouvent aussi dans le pain, les viennoiseries et bien sur les céréales du petit-déjeuner.

Les céréales sont contaminés avec le cadmium.

Légumes :

Certains métaux peuvent également se présenter sous forme de résidus dans les légumes.

Cela résulte de la présence des métaux dans l’environnement mais aussi des activités humaines comme l’agriculture, l’industrie et les gaz d’échappement des véhicules.

Les légumes peuvent aussi être contaminés lors d’un traitement ou durant leur stockage.

Poissons et produits de la mer :

Les poissons (surtout gras) tout comme les mollusques et les crustacés contiennent de l’arsenic, du cadmium, du chrome, du mercure, et aussi des substances médicamenteuses.

Comment éliminer les métaux

Il est nécessaire de suivre une progression sur plusieurs mois pour réaliser une élimination tout en douceur.

Tout processus de détoxification est une charge pour nos organes.

Éliminer les métaux lourds avec le processus de détoxification oblige à les chélater avec certains nutriments.

Parmi ces nutriments naturels on peut citer le chardon-Marie, la chicorée, la chlorella et tout antioxydant naturel (brocoli).

Article : P. du Chélas

Intoxication aux métaux lourds

Mercure et intoxication mortelle

Le thon jaune albacore et les métaux lourds

Les métaux lourds sur la planète

Lithium : le nouvel Or blanc de l’Eldorado écolo

Les récifs artificiels à la rescousse de l’océan

Blockchain, bitcoin et logistique

Newsletter Green Hired

Convention d’Aarhus / UICN /



error: Content is protected !!