×
Raffinerie de pétrole & Économie

Oléoduc Droujba (Druzhba) et Pétrole russe

Le pétrole coule toujours à flot dans l’oléoduc Droujba (Druzhba).

Par contre l’ambitieux poutine menace de couper ses livraisons de pétrole tandis que l’Europe menace de ne plus en acheter.

En effet depuis le début de la guerre en Ukraine, le dictateur poutine engrange toujours des super profits. Non taxés par Bercy.

Selon le Center for Research on Clean Air (CREA), la russie a encaissé 158 milliards d’euros avec les ventes de son charbon, de son gaz et de son pétrole (rapport du 6/09/2022).

Ainsi poutine a vendu à l’Union Européenne 54 % de ses exportations de produits fossiles en 6 mois. Le tout pour un montant de 85 milliards d’euros.

Livraisons de pétrole

L’oléoduc Droujba est le tuyau d’arrosage du pétrole dans l’Europe.

C’est en effet l’oléoduc le plus long dans le monde avec une capacité de 1,4 million de barils par jour.

Cet oléoduc dont le nom Droujba signifie amitié, date des années 1960 et relie la russie à la Hongrie.

Le projet débuta en 1959. Ensuite sa mise en chantier et son déploiement furent progressifs tout comme sa mise en service.

L’oléoduc raccorde ainsi successivement la Tchécoslovaquie en 1962 puis la Hongrie, la Pologne et la République démocratique allemande en 1963.

Il sera complétement en service en Octobre 1964 et au total il comporte 20 stations de pompage.

L’oléoduc s’étend sur 5500 kilomètres de long.

Son réseau se divise en plusieurs pipelines afin de livrer ainsi dans toute l’Europe de l’Est et au-delà.

Pétrole de qualité

Le pétrole russe et kazakh que l’oléoduc transporte depuis Almetyevsk en tatarstan provient notamment de la Sibérie (Ouest), de l’Oural et de la mer Caspienne.

En 1950, l’ex – Union soviétique ne produisait que 37,6 millions de tonnes de pétrole.

Mais depuis cette époque elle a développé ses capacités dans l’ensemble des réserves existantes sur son territoire :

  • Sibérie Occidentale (Oural ouest),
  • Sibérie Orientale,
  • Bassin d’Amu Darya (Ouzbékistan et Turkménistan), Nord de la Caspienne (Kazakhstan),
  • Sud Caspienne (Azerbaïdjan), Nord du Caucase
  • plusieurs ressources offshore.

Ainsi la Russie est maintenant l’un des plus grands pays producteurs de pétrole au monde.

Elle a d’ailleurs produit 536 millions de tonnes de pétrole en 2021.

Oléoduc et clients

C’est à Mozyr dans le sud de la Biélorussie que l’oléoduc Droujba (Druzhba) se divise en une branche nord et une branche sud.

La branche nord traverse la Biélorussie et la Pologne pour atteindre Schwedt en Allemagne.

Cette branche nord se relie notamment au pipeline Płock-Gdańsk. et donc au terminal de Naftoport à Gdańsk d’où le pétrole part à l’exportation.

La branche sud s’étend vers le sud à travers l’Ukraine.

Ensuite à Uzgorod, l’oléoduc se divise aussi en deux branches en direction de la Slovaquie et de la Hongrie.

L’oléoduc pointe ainsi vers la Slovaquie tandis qu’à Brody il se relie à l’oléoduc Odessa-Brody pour acheminer le pétrole vers la mer Noire.

En Allemagne, l’oléoduc Droujba (Druzhba) approvisionne deux raffineries ; celle de Spergau (Total Raffinerie Mitteldeutschland GmbH) et celle de Schwedt (PCK Raffinerie GmbH).

Droujba reste en effet le principal oléoduc fournissant le pétrole russe en Allemagne.

Grâce à son oléoduc Droujba (Druzhba), la russie fournit 30 % des achats de pétrole de l’Union européenne et 15 % de ses produits pétroliers selon les données d’Eurostat (2021).

Mais la guerre en Ukraine va probablement bouleverser les flux de pétrole.

Transneft fera probablement prendre au pétrole russe la route de la chine.

Article : P. du Chélas

Gaz et pétrole russe

Pétrole et gaz en Ukraine

Ressources naturelles : État des lieux

Gaz naturel et gaz à effet de serre

Métaux stratégiques et Terres rares

Carbone, forêt et foresterie

Centrales nucléaires et production



Photo : Pixabay.com
Site web de partage d’images diffusées en licence libre

error: Content is protected !!