Green Hired

Made in Teahupo'o – Tahiti

CATASTROPHESESPACEPLANÈTE

Collision de la Terre avec Apophis

Apophis est le nom d’un astéroïde géant qui pourrait entrer en collision avec la planète Terre et tomber peut être en France.

On connaît même la date de l’impact grâce aux calculs des astronomes : le 13 avril 2036.

Apophis est en effet un astéroïde rocheux géocroiseur découvert en 2004 et de 370 mètres de diamètre.

Il porte le nom de code 2004-MN4 et c’est aussi un géocroiseur parce qu’il tourne autour du soleil et qu’il peut croiser la Terre.

Sa masse oscille également entre 40 et 50 millions de tonnes

Le dimanche 13 avril 2036, la Terre pourrait donc connaître une prochaine apocalypse suite à une collision avec Apophis.

Tout comme il y a 66 millions d’années.

La NASA le répertorie et le suit depuis sa découverte par deux astronomes américains du Nevada.

Par contre Il semble que l’on ne puisse pas utiliser le Télescope spatial James Webb pour observer Apophis.

En France, une équipe d’ingénieurs du Centre National d’Études Spatiales (CNES) prépare d’ailleurs une mission spéciale pour tenter d’en connaitre la composition exacte.

Il s’agit en effet de se préparer à une interception pour tenter de le détourner et d’éviter la collision.

Pour l’instant seuls les Américains se sont entraînés avec leur mission DART sur Dimorphos.

En plus les astronomes ont déjà calculer que Apophis passera très près de la Terre en 2029 à moins de 35 000 km.

Ce passage très proche de la Terre va modifier sa trajectoire en raison de l’attraction terrestre.

Sa nouvelle orbite croisera alors l’orbite terrestre.

De ce fait et lors de son prochain passage, cette modification en 2029 de sa trajectoire peut l’amener à percuter la Terre en 2036.

Avec ses 20 000 tonnes cela correspondra à l’explosion de plusieurs bombes atomiques.

En comparaison, le météore d’un diamètre d’environ 20 mètres ayant explosé en vol au-dessus de la Russie en 2013 généra 30 fois la puissance explosive de la bombe d’Hiroshima.

S’il percute la France entre le nord et le sud cela dévastera donc plusieurs départements.

Les astronomes poursuivent leurs calculs et observent le ciel tous les jours pour connaître l’endroit exact de la collision.

Article : P. du Chélas



DART désintègre l’astéroïde Dimorphos

Objet Spatial Identifié CZ-5B

Planète K2-18b et JWST

Espace et voyage interstellaire

Pollution sous surveillance avec TEMPO

Signal extraterrestre de GPM J1839-10

Newsletter greenhired.fr

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

Crédits Photos : Pixabay.com
Site web de partage d’images diffusées en licence libre

error: Content is protected !!