Green Hired

Made in Teahupo'o – Tahiti

ANTICIPATIONDÉCHETS ÉLECTRONIQUESDÉVELOPPEMENT & DURABLEÉCO - CONSEILSNUMÉRIQUE & INFORMATIQUERECYCLAGE & OBSOLESCENCETENDANCES

Bonus réparation des équipements électriques

La loi AGEC instaure un bonus réparation des équipements électriques et de nombreux produits y sont ainsi éligibles.

Ce bonus prend la forme d’un forfait de 10 à 45 euros selon le type d’appareil à réparer. 

Ainsi depuis le 15 décembre 2022, un nouveau dispositif permet de mettre en réparation ses vieux équipements électriques.

Ce fonds de réparations du gouvernement doit notamment permettre aux Français de prolonger la durée de vie de leur matériel électronique.

En effet avec ce bonus réparation, la part de l’aide va de 10 euros pour un grille-pain à 45 euros pour un ordinateur.

L’objectif du bonus est notamment de simplifier la réparation et surtout d’allonger la durée de vie des équipements électriques et électroniques.

Pour les particuliers la démarche est simple : il suffit ainsi de s’adresser à un réparateur avec le label « QualiRépar ».

Le montant du bonus réparation sera également directement déduit de sa facture.

Par contre et en toute logique, sont exclus du dispositif les produits sous garantie légale, commerciale, ou d’une assurance.

Produits éligibles

D’or et déjà sont notamment éligibles au bonus :

  • Aspirateur
  • Cave à vin
  • Console de jeux,
  • Enceinte (20 euros)
  • Fer à repasser (10 euros)
  • Fours à micro-ondes
  • Friteuses
  • Home cinéma
  • Imprimantes
  • Instrument de musique
  • Lave-linge
  • Lecteur DVD
  • Machine à café à filtre
  • Perceuse/visseuse
  • Réfrigérateur/congélateur
  • Robots culinaires et autres
  • Tablette
  • Téléphone portable (25 euros),
  • Téléviseur
  • Trottinette (15 euros)
  • Vélo
  • Vidéoprojecteur (30 euros).
En 2025, seront également inclus les climatiseurs mobiles, les sèche-cheveux et les ventilateurs.

En France la réparation ne concerne ainsi que 40% des appareils électriques et électroniques.

Depuis 2021 et dans le cadre de la loi anti-gaspillage, un indice de réparabilité obligatoire doit apparaître sur les produits au moment de leur achat.

Pour rappel, l’Ademe et l’Arcep estime également le nombre d’objets connectés en France à 244 millions (2022).

Leurs branchements représentent d’ailleurs 15% de la consommation électrique des biens et services numériques.

Pour réparer votre électroménager, et si vous ne savez pas le faire vous-même, pensez également à l’économie collaborative et aux Repair Cafés.

Sinon des plateformes existent aussi comme Spareka pour vous permettre d’autoréparer avec des pièces détachées.

Faites des économies et lutter ainsi contre l’obsolescence programmée.

Article : P. du Chélas



Indice de réparabilité

Éco-durabilité et Irréparabilité des appareils

Consommateurs et Informations

Recyclage numérique et taxes

Obsolescence programmée

Recycleries : réemploi, réutilisation et recyclage

Batteries et Incendies dans les décharges

Pollution numérique et Déchets Électroniques

Déchets et responsabilités

Newsletter greenhired.fr

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

error: Content is protected !!