Green Hired

Made in Teahupo'o – Tahiti

MAMMIFÈRES

Le hérisson vivait sur terre bien avant nous

Le hérisson vivait sur terre bien avant nous.

Nos hérissons datent de la fin du crétacé et seraient donc sur terre depuis 60 millions d’années.

Ces mammifères sont en effet apparus bien avant d’autres mammifères plus gros.

Et ils se sont depuis bien adaptés pour traverser le temps et notamment les différents climats.

Tout comme les escargots d’ailleurs.

Petit mammifère faisant partie de la famille des Erinaceidae, le hérisson est aussi un insectivore.

Il est d’autre part reconnaissable à ses poils agglomérés.

Ces poils sont durs, hérissés et piquants : pas moins de 6000 au moins.

Le hérisson dort la majeure partie de la journée.

Par contre il chasse la nuit et hiberne en hiver.

Protecteur des potagers

Jardinier hors pair, le hérisson se nourrit notamment de limaces et d’escargots.

Mais aussi d’araignées et de chenilles.

Il se contente de les attraper lorsqu’ils passent à sa portée.

Il veille ainsi sur votre potager la nuit et chasse certains insectes néfastes pour vos légumes.

En dehors du hibou grand duc, le renard et le blaireau, l’homme fut le plus dangereux pour le hérisson jusque dans les années 1970.

De nos jours le hérisson bénéficie d’un statut de protection total dans toute la Communauté Européenne.

L’annexe III de la convention de Berne protège ainsi le hérisson depuis 1981.

Il est en effet interdit de le détruire, de le transporter, de le naturaliser et de le mettre en vente en application des articles L 411-1 et L 411-2 du Code de l’environnement.

L’article L. 415-3 de ce même code prévoit une peine pouvant allant jusqu’à un an d’emprisonnement et de 15000€ d’amende.

En plus l’article L415-4 permet la confiscation d’objets utilisés pour l’infraction.

Une grande famille

Le hérisson vivait sur terre bien avant nous et il représente aujourd’hui une grande famille avec plusieurs genres :

Famille des Erinaceidae

Les Erinaceidae ou érinacéidés comprennent la plupart des hérissons et aussi les gymnures, animaux d’Asie sans épines (inermes).

  • Atelerix comprend 6 espèces présentes en Afrique tropicale (dont le hérisson sud-africain, Atelerix frontalis)
  • Paraechinus comprend 3 espèces d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (qui comprend le Paraechinus aethiopicus).
  • Hemiechinus comprend 2 espèces. Il est présent en Inde et Europe de l’Est, il est aussi appelé aussi Hérisson à longues oreilles.
  • Aetechinus est un genre mono spécifique. Il est présent en Afrique mais aussi en Espagne et dans le Sud de la France.

Famille des Tenrecinae

Cette famille est la seule du sous-ordre des Tenrecomorpha la plupart endémiques de Madagascar.

Le genre Tenrec qui se trouve dans l’océan Indien se nomme aussi hérisson de Madagascar

Le Grand hérisson ou Echinops telfairi qui est le petit hérisson-tenrec est aussi nommé tenrec-hérisson.

Le hérisson ne court pas mais possède un excellent odorat et une bonne ouïe pour détecter ses proies.  

Article : P. du Chélas



Les escargots en danger

Les lombrics, des vers laborieux

Punaise diabolique asiatique et invasive

Mouche Noire et cécité

Poisson-football

Koalas en danger

Panda roux

Sapo de Monte Verde ou Crapaud doré décimé

Les cloportes sont indispensables


Le bilan de la liste rouge de l’IUCN est sévère pour la France qui est le 6° pays comptant le plus d’espèces menacées


Newsletter Green Hired

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

Photo : freepik.com

error: Content is protected !!