Green Hired Art

Made in Montreuil sur Mer

CLIMATENVIRONNEMENTILESTOURISME

Le Vanuatu et ses îles

La presse française évoque beaucoup le Vanuatu mais moins que ce pays est sous submersions comme le Tuvalu.

En effet, les petits États insulaires en développement (PEID) des Caraïbes et de l’océan Indien pâtissent ainsi déjà du changement climatique.

Mais derrière ce nom de Vanuatu se cache en réalité une multitudes d’endroit répartis sur 83 îles pour une superficie de 1300 kilomètres.

Ce pays est une république (de ou du Vanuatu) dont la capitale est Port Vila.

Sur une carte regardez du côté de l’Océanie pour le trouver entre la Nouvelle-Calédonie au sud-ouest et les îles Salomon au nord-ouest.

Le Vanuatu est magnifique avec ses cascades, ses eaux cristallines, ses volcans actifs et ses paysages.

Pedro Fernández de Quirós, explorateur portugais, fut le premier a y débarquer en 1606.

Et Louis Antoine de Bougainville le suivra en 1768.

Croyant découvrir la Terra Australis, Fernandez Pedro de Quirós le nommera l’Australia del Espirito Santo.

Louis Antoine de Bougainville quant à lui découvrira les îles d’Aoba et Aurora (Maevo) et de Pentecôte auxquelles il donnera le nom de Grandes Cyclades.

Mais on doit à l’explorateur James Cook, qui y arrive en 1774, le nom qui restera le plus utilisé : les Nouvelles Hébrides.

C’est en traversant ces Nouvelles Hébrides avec ses navires la Boussole et l’Astrolabe que Jean-François de Lapérouse se perdra dans les îles Salomon.

De Lapérouse sera recherché en vain par Antoine Bruny d’Entrecasteaux en 1793 et par Jules Dumont d’Urville en 1826 qui embarque sur la corvette la Coquille qui est alors renommée L’Astrolabe.

En définitive, le capitaine anglais Peter Dillon sera le premier à découvrir des objets de l’épave de La Pérouse à Tikopia en 1826.

Mais il refusera de communiquer l’endroit à Dumont d’Urville.

C’est donc bien en 1826 qu’on fit la découverte de l’épave du bateau l’Astrolabe à Vanikoro.

Le Vanuatu et ses îles ont connu des vagues de peuplement en provenance d’Asie et de Polynésie. 

Il existe des traces de populations Lapita près de Santo datant de 1400 ans AJC et aussi à Teouma près de Port Vila. 

En 1854, les premiers colons débarqueront d’Europe.

John HIGGINSON, un français d’origine irlandaise, lancera ainsi la Compagnie Calédonienne des Nouvelles-Hébrides (CCNH) en 1882.

La CCNH deviendra la Société Française des Nouvelles-Hébrides (SFNH) en 1894.

Au début du XX° siècle, la population se compose de 2000 Français, de 1000 Anglais et de 65000 îliens. 

Au cours de la 2° guerre mondiale, les américains stationne dans l’archipel qu’il quitte après la défaite japonaise en 1945.

En 1942, Efate et Santo seront ainsi des bases avancées des alliés dans le Pacifique.

La République du Vanuatu est devenu indépendante le 30 juillet 1980.

L’île Efate est la plus grande île et également le point d’entrée du Vanuatu.

Une fois arrivé(e), vous pouvez découvrir les îles Ambae, Ambrym, Erromango, Espiritu Santo, Iririki, Maeva, Malekula, Matthew, Namuka, Pentecôte, Tanna, etc..

Les 83 îles se répartissent autour de groupes :

  • Central Épi
  • Centrale Îles Sheperd
  • Esperitu Santo
  • Îles Torres
  • Îles Banks
  • Méridional
  • Nord
  • Nord Malekula

Si vous passez au Vanuatu vous pourrez parler en bishlamar, en français et en anglais.

Et vous pourrez aussi régler vos achats en Vatu ou par carte bleue (ou Gold) et faire de la plongée sous-marine dans les récifs.

Article : Roman Skorupski


Tuvalu et Vanuatu sous Submersions

Phosphate de l’île de Nauru

Île de Sable ou Sable Island

Ambleteuse et son Fort Vauban

Irlande : la Chaussée des géants

Vikings sur l’île de Gotland

Château de Rivieren à Ganshoren

Exploitation des fonds marins

Poisson-chirurgien ou Acanthurus leucosternon

Convention d’Aarhus / UICN / AI Act

error: Content is protected !!